Étude : Les aspects de la vie simplicitaire – les résultats

À l’automne 2009, Lilia Boujbel, professeure en comportement des consommateurs à l’UQAM, nous approcha pour connaitre notre disposition à collaborer avec elle et un collègue du HEC, pour une étude sur les simplicitaires.  Celle-ci avait découvert le mouvement de la simplicité volontaire lors de sa thèse de doctorat et en était devenu intriguée, voire fascinée. Elle réussit à nous convaincre de son désir sincère de mieux connaitre les simplicitaires et leurs modes de vie.  Nous vîmes dans cette collaboration une opportunité de mieux se reconnaitre en tant que simplicitaires et de mieux nous faire connaitre du grand public en espérant pouvoir dissiper certains mythes, souvent promus par les médias, et qui tendent à nous marginaliser.  Lors du Colloque annuel Mme Boujbel et son collègue du HEC, Alain D’Astous, nous ont fait part des résultats préliminaires de leur étude et nous voulons les partager avec vous.  Nous devons admettre que nous sommes très satisfaits de cette collaboration qui a été faite de façon très professionnelle et dans le respect des valeurs de chacun. Cliquez  ici pour accéder au diaporama de leur présentation.

Les commentaires sont fermés, mais les retroliens et les pings sont ouverts.