L’obsolescense programmée

Pourquoi les imprimantes, les ampoules électriques et les bas de nylon ne durent-ils pas plus longtemps ?  Pourquoi les appareils que nous achetons sont-ils conçus pour devenir rapidement désuets ou non fonctionnels ?

La raison en est l’obsolescence programmée, un concept qui consiste à sciemment concevoir des objets en limitant leur durée de vie utile.  Comme cette pratique force les consommateurs à acheter plus souvent, elle devient profitable aux entreprises, mais l’est beaucoup moins pour nous et pour l’environnement…

Ce modèle de croissance aberrant remonte aux années 1920.  « Un produit qui ne s’use pas est une tragédie pour les affaires » pouvait-on lire dans une revue spécialisée de l’époque.  Les ingénieurs et les chimistes de plusieurs grandes entreprises avaient alors pour mission d’éviter une telle « tragédie ».

Si vous désirez en savoir plus, regardez Prêt à jeter, un captivant (et choquant) documentaire de Joan Ubeda (Source Arte TV).

Nous vous suggérons également la lecture de ce dossier préparé par Josiane Lévesque et Fabien Durif, de L’Observatoire de la consommation responsable, publié par Gaïa Presse.

De plus, monsieur Durif présentera la conférence « Consommateurs et objets à obsolescence programmée : quelles solutions ? » à La Maison du développement durable, le 29 janvier 2013 à 12 h 15.